Comment bien choisir ses enseignements de spécialité ? 5 conseils à suivre pour faire un choix éclairé

Vous êtes en classe de 2nde et souhaitez poursuivre vers la voie générale.

Vous avez entendu parler des enseignements de spécialité puisqu’à la fin de l’année scolaire, il vous est demandé d’en choisir 3. En Terminale, vous n’en garderez que 2.

Oui mais voilà : comment les choisir ? Faut-il écouter son coeur ? Faire des choix stratégiques ? Comment choisir quand on n’a pas encore défini son projet d’études supérieures ou que celui-ci est incertain ? Que faire quand on a quelques idées mais qu’on a peur de se tromper ?

Je vous livre ici quelques pistes qui sauront éclairer vos choix.

Suivez le guide !

Vous êtes en seconde et ne savez-pas comment choisir vos enseignements de spécialité ?

J’ai écrit deux autres articles pour vous guider :

👉 Consultez mon article « Les 13 enseignements de spécialité à la loupe » : j’y détaille chaque enseignement de spécialité (objectifs, programme, débouchés)

👉Consultez mon article «  Les enseignements de spécialité les plus populaires auprès des lycées : que disent les chiffres ?  », dans lequel je détaille chaque enseignement de spécialité, ses objectifs, son programme et ses débouchés.

1- Se repérer dans la nouvelle organisation des enseignements en voie générale. Que sont les enseignements de spécialité ?

Vous le savez sans doute, le bac a subi une grande réforme qui concerne aussi l’organisation des enseignements au lycée. Exit les séries L, ES et S, et place à un bac « à la carte », c’est-à-dire à un bac construit autour d’un tronc commun que viennent compléter des enseignements de spécialité choisis par les lycéens.
Schéma tronc commun spécialités
Présentation schématique des enseignements communs et de spécialité en première et en terminale

Le choix des spécialités est important car :
• Elles pèsent lourd dans la note finale du bac.
• Elles sont déterminantes pour la poursuite de vos études. En choisissant des enseignements de spécialité en seconde, vous vous fermez certaines voies et en ouvrez d’autres pour vos formations postbac.

Coefficient au bac des spécialités
Le poids des enseignements de spécialité dans les épreuves du bac

2- Se renseigner sur le contenu des enseignements de spécialité.

Il existe désormais 13 enseignements de spécialité du bac général.
Sachez que tous les lycées ne proposent pas les 13 enseignements. Des cartes interactives, comme celle-ci (proposée par L’Etudiant) recensent toutes les spécialités proposées dans les lycées de chaque département.

Je vous conseille de bien vous informer sur chacun des enseignements de spécialité. Vous trouverez toutes les informations utiles dans cet article : « Les 13 enseignements de spécialité à la loupe ». J’y donne tous les détails nécessaires pour faire votre choix, enseignement par enseignement : leurs objectifs, leurs contenus (les programmes), leurs débouchés et les compétences que vous pourrez acquérir en les choisissant.

3- Choisir vos enseignements de spécialité en fonction de vos souhaits d’orientation postbac

Le choix des spécialités, c’est un peu comme les échecs. Vous avancez des pions qui vous mettront en plus ou moins bonne posture au moment de choisir vos études supérieures.
Il faut donc se poser la question de votre orientation le plus tôt possible.

Dotez-vous d’un profil aussi proche que possible des « attendus » des formations supérieures que vous demandez. Renseignez-vous donc sans attendre sur les attendus nationaux mais aussi sur les éventuelles spécificités locales des formations que vous visez, si vous les connaissez déjà. Chaque université peut définir des attendus spécifiques, qu’il est extrêmement utile de connaître à l’avance.

Pour vous aider, je vous suggère deux outils :

  1.  Les tableaux « spécialités / filières d’étude », qui vous conseillent, en fonction de la filière postbac que vous visez, les enseignements de spécialité « très recommandés » et « conseillés ».
  2. Le site officiel Horizon 21, qui permet de tester des combinaisons de spécialités et d’identifier les plus pertinentes en fonction de vos choix d’orientation.

👉 1) Les tableaux « spécialités / filières d’études »

Ces tableaux présentent les enseignements de spécialité préconisés pour chaque filière postbac. Il suffit de cliquer sur les liens pour les télécharger

Quelles spécialités pour entrer en CPGE ?

Quelles spécialités pour entrer à l’Université ?

Quelles spécialités pour entrer dans un IEP, une école d’art, une école vétérinaire, une école d’architecture ?

Quelles spécialités pour entrer en BUT ?

Quelles spécialités pour entrer en BTS ?

👉 2) HORIZON 21

Un outil incontournable pour simuler les débouchés en fonction de vos combinaisons de spécialités

Horizon 21 (je vous invite à cliquer sur le lien) est LA PLATEFORME indispensable pour tester des combinaisons de spécialités et découvrir les perspectives de formations et de métiers qui s’offrent à vous.
Développée par le ministère de l’Education Nationale, la plateforme est extrêmement bien faite et son fonctionnement est intuitif.

Bien sûr, vous avez le droit de ne pas savoir ou de changer d’avis. Si vous vous sentez incertain, vous pouvez opter pour des spécialités qui vous offrent des débouchés très larges (mathématiques, SES, HGGSP) et vous ménagez un peu de temps pour décider plus tard de votre orientation professionnelle. Mais attention, il n’existe pas vraiment de « voie royale » qui vous permet de maintenir ouvertes toutes les poursuites d’études possible. La combinaison (par ailleurs extrêmement populaire) mathématiques – physique-chimie – SVT est sans doute celle qui vous ménagera le plus grand choix d’études postbac, mais elle n’est pas optimale si vous souhaitez présenter l’Ecole des Chartes ou une licence de lettres.

4- Soyez conscient des portes que vous ouvrez, mais aussi de celles que vous fermez

Et oui, quand on fait un choix, on garde des choses mais on en laisse d’autres de côté. Et ça a des conséquences : il n’est pas toujours évident de revenir en arrière. Cette idée peut effrayer et c’est normal.
Mais vous pouvez voir le côté positif des choses : vous ne pouvez pas indéfiniment étudier une grande variété de matières. En vous spécialisant, au lycée puis pendant vos études supérieures, vous allez développer peu à peu votre expertise de certains sujets. C’est ça qui fera votre singularité et votre force.
C’est donc le moment de considérer toutes les options et de renoncer consciemment à certaines voies. Par exemple, si vous n’optez pas pour la spécialité « mathématiques », prenez conscience qu’il sera très compliqué par la suite de poursuivre des études ingénieurs, de faire une prépa économique ou scientifique. Si vous ne retenez pas la spécialité « SVT », abandonnez l’idée de faire STAPS. Sans physique-chimie, impossible de faire médecine…

C’est donc un moment fondateur qui vous attend, car en faisant ce travail, vous allez apprendre à vous connaître… et à vous jeter à l’eau !

5- Ne négligez pas les enseignements optionnels facultatifs

Vous avez la possibilité de suivre des enseignements optionnels à partir de la seconde (troisième langue vivante, latin et/ou grec classique, arts). Le choix s’élargit en terminale, avec trois options facultatives supplémentaires :
• droit et grands enjeux du monde contemporain
• mathématiques complémentaires
• mathématiques expertes

Ces options peuvent venir renforcer votre profil et jouer en votre faveur, à condition d’y obtenir des résultats satisfaisants et de ne pas les prendre à la légère. Par exemple, l’option facultative de « mathématiques complémentaires » peut constituer un atout si vous souhaitez étudier la médecine, la psychologie, les STAPS ou l’économie.

En résumé, je vous conseille de préparer bien en amont le choix de vos spécialités et donc aussi votre orientation post-bac. Prenez le temps de vous poser toutes ces questions et de respecter toutes ces étapes, afin que votre choix soit conforme à vos envies et à vos ambitions.

Vous avez des questions ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents