Comment bien se préparer à l’épreuve orale de Sciences Po – Avenir Orientation

Vous venez d’apprendre votre admissibilité au Collège universitaire de Sciences Po Paris ? Ou vous prenez les devants et souhaitez préparer l’épreuve dans l’attente des résultats ?

Cet article vous explique le fonctionnement de cette épreuve et vous donne des clefs pour bien vous préparer. J’ai aussi écrit un article spécifique sur l’analyse et le commentaire d’images, un exercice nouveau qui fait partie de l’oral d’admission à Sciences Po : cliquez ici pour le consulter.

Attention, l’article ci-dessous est spécifique à l’épreuve d’admission de Sciences Po Paris, pour l’entrée au Collège Universitaire. Si vous préparez l’épreuve orale d’un autre IEP ou si vous êtes admissible à l’entrée au Master, ces conseils pourront vous inspirer, mais ils sont moins directement ciblés sur vos besoins.

L'épreuve orale pour l'entrée à Sciences Po Paris

L’épreuve orale est la dernière étape avant l’admission. Si vous êtes convoqué à un oral, c’est une bonne nouvelle : cela signifie que vous êtes admissible et que vous avez donc fait une bonne partie du chemin.

Les différentes épreuves pour l'entrée au collège universitaire de Sciences Po

Cet article détaille les épreuves et modalités d’accès aux différents IEP et en particulier à Sciences Po Paris.

En résumé, rappelons que pour le cursus classique (en dehors des doubles diplômes), l’admission au Collège Universitaire de Sciences Po suppose de réussir 4 épreuves :

– 3 épreuves d’admissibilité (dont 3 écrits que vous joignez dans votre candidature sur Parcoursup);

– 1 épreuve d’admission, qui consiste en un oral d’une trentaine de minutes avec un jury.

Les épreuves d'entrée à Sciences Po
Les 4 épreuves pour l'entrée au Collège Universitaire de Sciences Po

Dans quelle mesure l'oral est-il décisif ?

Chacune des quatre épreuves pèse un poids égal dans la décision d’admission : c’est l’articulation de l’ensemble des résultats qui qualifie ou non le profil. La note d’oral n’est pas un “couperet” : elle complète les trois autres notes obtenues dans la phase de dossier. Autrement dit, si vous avez une excellente note aux trois premières épreuves, un oral un peu « moyen » ne vous pénalisera pas forcément, car vos notes aux écrits le compensera. Évidemment, il vaut mieux prévoir d’exceller partout… 😉

Le déroulé de l'épreuve orale

Voici ce que nous dit Sciences Po sur cette épreuve :

« L’oral dure 30 minutes et est conduit à travers trois séquences.

  • Une présentation succincte du candidat (2 minutes maximum), suivie d’un cours entretien pour approfondir celle-ci . (5 minutes au total)
  • Un commentaire analytique d’image (le candidat choisit une image parmi les deux qui lui sont proposée). Cette image, puisée dans l’actualité ou dans des évènements historiques, doit permettre de montrer l’intérêt du candidat pour l’actualité, les grands enjeux contemporains ou historiques, ainsi que sa capacité à développer un point de vue personnel à la fois analytique et critique. (10 à 15 minutes)
  • Une discussion sur le parcours, les motivations et le projet du candidat. Cette discussion est libre et se déroule généralement sous la forme de questions/réponses (5 à 10 minutes). »
 
Avant d’entrer dans le détail de chacun de ces séquences, voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes sur cette épreuve :
 

Les questions les plus fréquentes sur l'oral de Sciences Po

Qui sont les examinateurs ? Qui compose le jury ?

Le jury se compose de deux examinateurs, qui vont chacun vous attribuer une note sur 10. C’est l’addition de ces deux notes qui donnera votre note sur 20 points. Les examinateurs sont des personnels de l’équipe pédagogique ou des professeurs à Sciences Po. Ils connaissent parfaitement l’établissement et tous ses rouages.

Un petit conseil 🙂 Au début de l’épreuve, les examinateurs se présenteront très rapidement (nom et fonction). Préparez-vous à être attentif à leur présentation, on y reviendra plus loin !

Le jury a-t-il accès à mon dossier et en particulier à mes notes aux autres épreuves ?

Le jury n’a accès ni à votre dossier scolaire, ni à vos notes aux trois autres épreuves. Il ne vous connaît pas du tout, d’où l’intérêt de soigner votre présentation au début de l’entretien. 

Quand vais-je savoir si je suis convoqué à l'oral ?

Les délais sont souvent très courts. Après la clôture des vœux sur Parcoursup, Sciences Po se réserve une ou deux semaines pour étudier le dossier écrit et envoyer les convocations à l’oral. En 2021, certains élèves ont reçu leur convocation 48 heures avant l’oral ! C’est pourquoi il est important de se préparer avant de connaître les résultats d’admissibilité.

Dois-je prévoir d'aller à Paris au pied levé aussitôt ma convocation reçue ?

Les entretiens se déroulent en distanciel, via zoom ou équivalent.

Je postule aussi à un double diplôme : comment se passe l'oral ?

Vous allez passer deux oraux. Un oral pour la procédure classique et un oral pour le double diplôme. Les procédures sont indépendantes l’une de l’autre. Vous pouvez donc être admis aux deux.

L'entretien se déroule-t-il en français ?

Oui, mais il est arrivé que les examinateurs demandent à un candidat d’exprimer une ou deux phrases dans une langue rare dont il avait mis en avant l’apprentissage. Si vous postulez pour un programme particulier et mettez en avant votre maitrise d’une langue vivante (l’anglais pour le campus de Reims), le jury pourra vous proposer de mener l’échange (tout ou partie) dans la langue en question.

Puis-je exprimer une préférence pour un sous-vœu (campus / programme spécifique) à l’oral ?

Oui, tout à fait. Il peut être approprié d’exprimer une préférence. Attention toutefois à ne pas dénigrer votre deuxième choix.

Peut-on faire de l'humour ?

Le contexte est sérieux, c’est celui d’un entretien d’admission. Il ne faudrait pas que le jury pense que vous prenez les choses à la légère. L’humour n’est pas prohibé mais il doit être utilisé à bon escient et avec parcimonie. Surtout, il faut que le trait d’humour soit spontané et il ne faut surtout pas faire de l’humour à tout prix pour paraître original (surtout si cela ne correspond pas vraiment à votre personnalité).

👉 Vous préparez l’admission à Sciences Po Paris (bachelor ou master) et souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé ?

Séquence 1 : la présentation du candidat en 2 minutes

C’est une partie à préparer absolument. Vous pouvez la rédiger puis la répéter plusieurs fois pour vous l’approprier. Attention à ne pas l’apprendre par cœur, vous manqueriez de naturel. En revanche, vous pouvez apprendre les 2 premières phrases par cœur. Elles vous aideront à vous installer dans votre oral et à maitriser votre stress.

Il est essentiel de répéter plusieurs fois votre présentation, à voix haute, avec puis sans votre texte, éventuellement en vous filmant et surtout en vous chronométrant.

Son contenu (c’est un exemple, vous pouvez évidemment proposer autre chose) :

  • Une phrase générale (Je m’appelle, je suis en Terminale ici ou je vis là)

  • Vos thèmes (centres d’intérêt, engagements, voyages etc…) : vous avez déjà fait l’effort de présenter ces éléments dans les écrits (auxquels le jury n’a pas accès, je vous le rappelle). A l’oral, sélectionnez les thèmes principaux et détaillez-les. L’idée est de tendre des perches au jury, en lui présentant les thèmes qui vous paraissent distinctifs, qui vous plaisent le plus. Comme à l’écrit, ne tombez dans la liste à la Prévert et essayez d’être spécifique.

    Exemple : Je pratique le rugby en club depuis 11 ans. Je suis ailier gauche et je m’entraine 3 fois par semaine, en plus des compétitions. J’apprécie beaucoup la rigueur que m’impose cette pratique régulière, ainsi que l’indispensable esprit d’équipe dont il faut disposer. Ce dernier point est réellement quelque chose que j’ai dû travailler, car j’ai toujours eu tendance à privilégier les activités solitaires. Etc. etc.

  • Votre intérêt pour Sciences Po : le personnaliser ! Comme dans les écrits, soyez précis, allez puiser des exemples de cours, de campus, d’enseignements, d’enseignants, d’associations etc. Il faut être le plus concret possible. Vous pouvez aussi mentionner un projet professionnel (si vous en avez un) ou une idée de poursuite d’études en Master (quelle école ?). Il est conseillé de montrer qu’à défaut d’avoir arrêté son choix, on a commencé à se renseigner.

    Attention : si vous postulez pour un double diplôme, mentionnez également l’établissement partenaire (le jury est alors composé d’un membre de chaque établissement et il serait très maladroit de ne parler que de Sciences Po).

Séquence 2 : l'analyse et le commentaire iconographique (10 à 15 minutes)

J’ai écrit un article très complet sur cette séquence, qui suscite beaucoup de questionnements et un peu de stress chez les élèves. Vous y trouverez une méthodologie et un exemple détaillé.

C’est par ici !

Séquence 3 : l'entretien avec le jury (15-20 minutes)

Deux sujets principaux composeront cette dernière partie : vous / votre projet et l’actualité.

  • Concernant le premier groupe de questions (= »vous ») : le jury pourra s’appuyer sur les thèmes que vous avez mentionnés lors de votre présentation. Vous pouvez ainsi vous efforcer de bâtir votre présentation afin d’orienter les questions du jury.

Vous pouvez vous préparer en listant vos expériences, vos projets, vos activités et en y associant des idées, des thèmes. En effet, les questions du jury seront directement en lien avec une expérience mentionnée (« Vous nous avez dit avoir pratiqué le rugby. Pourriez- vous nous en dire plus ? ») ou porteront sur des sujets plus transversaux (« Quels sont vos engagements ? Quelle est votre plus grande réussite ? » etc.)

o Concernant les questions liées à l’actualité, elles pourront concerner :

    • Une question précise sur un sujet précis (les Ouighours, la guerre en Ukraine, le réchauffement climatique etc.)
    • La question classique : « Parlez-nous d’un sujet qui vous a intéressé dernièrement en France / à l’international ». Cette question est très fréquemment posée aux candidats. Je vous conseille donc de préparer un sujet lié à l’actualité française + un sujet lié à l’actualité internationale (attention à préparer un angle un peu particulier : « les présidentielles en France » est un sujet trop large).
    • Une question qui appelle une opinion : Faut-il abroger le système des 500 parrainages pour les candidats à l’élection présidentielle ? Faut-il démanteler les centrales nucléaires ? Peut-on accueillir tous les migrants ?

A noter : Ce type de question appelle une argumentation qui vous engage. Vous pouvez prendre parti. Le jury prendra la position opposée à la vôtre, non pas par conviction, ni pour vous piégez, mais pour mettre au défi vos capacités d’argumentation. Ne changez donc pas d’opinion en cours de route ! Vous pouvez aussi bien sûr avoir une opinion mesurée (« dans une certaine mesure…, mais en même temps »). Aucune opinion ne vous disqualifiera ! Vous pouvez défendre toutes les opinions, c’est la qualité de votre argumentation qui compte.

Attention: le racisme, l’homophobie, l’antisémitisme, le sexisme ne sont pas des opinions !

    • Une question originale : Et si vous étiez un animal ? Avec quelles personnalités souhaiteriez-vous passer une soirée ? Répondez avec sincérité. Vous pouvez dire que vous souhaitez passer la soirée avec Rihanna ou avec Léna Situations si c’est le cas. Encore une fois, sachez argumenter et expliquer pourquoi.

Comment conclure ?

Parfois, le jury pourra vous demander si vous avez une dernière chose à ajouter. Vous ne pouvez pas répondre que vous n’avez rien à ajouter. C’est absolument impossible.

2 possibilités :

    • Vous posez une question à un des deux examinateurs (en lien avec sa présentation au tout début de l’oral) ;

    • Vous exprimez à nouveau toute votre motivation à entrer à Sciences Po (préparez cette phrase).

Enfin, n'oubliez pas de préparer votre matériel à l'avance

Vous préparez sur le fond ne doit pas vous faire oublier les conditions matérielles de l’épreuve. Assurez-vous que tout est bien en place, organisez-vous avec vos proches pour être au calme le jour de l’épreuve.
 
Concrètement, le jour J, vous devrez être devant un ordinateur branché, au calme, avec une caméra et un microphone (ou un casque) qui fonctionnent. Il faut que vous disposiez d’une bonne connexion à Internet.
 
Le fond derrière vous doit être sérieux (pas nécessairement blanc, mais évitez les posters ou le désordre par exemple). Privilégiez un ordinateur pour vous connecter plutôt qu’un smartphone.
 
Enfin, déconnectez les appareils qui peuvent sonner (téléphones fixe ou mobile de la maison par exemple).
 

5 derniers conseils pour bien vous préparer à l'oral de Sciences Po

    • Lisez l’actualité tous les jours (variez vos sources et vos supports);
    • Habituez-vous à commenter des images issues de l’actualité et apprenez à identifier les personnalités publiques françaises et internationales;
    • Répétez votre présentation de 2 minutes (en vous chronométrant et en répétant à voix haute);
    • Préparez des éléments de réponse sur les sujets : engagements, centres d’intérêt, projet, motivation;
    • Préparez une conclusion (courte, en une phrase ou deux) pour le cas où le jury vous donnerait la parole pour clore l’échange.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance !

Et n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez aller plus loin dans votre préparation de l'oral.

Vous avez des questions ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents