Sciences Po : Se préparer dès la Première

Si tu aimes apprendre, fais preuve de curiosité, et possèdes un dossier scolaire bon, voire très bon, alors Sciences Po Paris pourrait être la voie idéale pour toi.

Si tu t’intéresses à l’actualité, aux sciences humaines et sociales, et si les grands enjeux du monde contemporain te concernent, tu as déjà des affinités avec l’esprit de Sciences Po.

Si tu rêves d’une carrière utile, avec des missions significatives et que tu es attiré par l’international, les relations internationales, la diplomatie, en plus de parler une ou plusieurs langues étrangères, tu es sur la bonne voie.

Et en même temps, tu t’interroges :

  • Mon niveau scolaire est-il suffisant ?
  • Ma culture générale est-elle à la hauteur des attentes ?
  • Comment valoriser mes expériences ?
  • Faut-il passer les épreuves des IEP en parallèle ?

Anticiper ces questionnements dès la classe de Première est une très bonne chose. Plus tu te commences tôt, plus tu auras le temps de travailler ton dossier. L’anticipation est donc un gros atout pour ta candidature !

Dans cet article, je te dis ce que tu peux faire dès la classe de Première.

1) Confirme ton intérêt pour Sciences Po

Échange avec des étudiants de Sciences Po, des anciens, des professeurs, ou des professionnels dans des domaines qui t’intéressent. Utilise des plateformes comme LinkedIn pour établir des contacts. Cette démarche pratique te fournira des connaissances concrètes et contribuera à développer ta confiance et ta capacité à communiquer.

Surtout, elle te permettra de confirmer (ou pas) ton intérêt pour Sciences Po. C’est une bonne base pour ensuite déployer tous les efforts nécessaires à une candidature solide. Sans compter qu’en plus, tu pourras mettre ces efforts en valeur : ils prouvent ta rigueur et ta détermination. Tu ne postules pas à Sciences Po par hasard : au contraire, tu sais ce que tu fais et tu es extrêmement bien renseigné.

2) Travaille tes expériences, tes activités associatives et tes stages

Sciences Po attend de ses candidats qu’ils soient curieux, dynamiques et qu’ils aient envie de s’engager. Le candidat idéal ? Un élève qui ne se contente pas de consommer les cours au lycée, mais qui va acquérir de l’expérience concrètement, sur le terrain en s’engageant dans des activités.

Je te conseille donc de multiplier les expériences concrètes, qui vont t’aider à grandir et à acquérir une réelle maturité. Tu auras de la matière pour montrer aux examinateurs que tu n’as pas hésité à aller sur le terrain et à t’engager concrètement.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Deux ou trois sujets que tu explores à fond, sur lesquels tu as des connaissances très solides et à propos desquelles tu te montres passionné.e. Voici des exemples : le féminisme, le cinéma japonais, l’impressionnisme, l’histoire de la Guerre Froide, la littérature américaine du début du XXè siècle…

Les examinateurs te pardonneront des impasses en matière de culture générale, si par ailleurs tu montres que tu es extrêmement bien renseigné sur des dadas.

3) Approfondis tes sujets d’expertise ou de prédilection

La culture générale est un gros morceau à Sciences Po. Les candidats sont tous d’excellents élèves qui disposent souvent d’une bonne culture générale. Même si tu as des doutes sur tes compétences à ce sujet, je te livre ici mon arme secrète : avoir des dadas.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Deux ou trois sujets que tu explores à fond, sur lesquels tu as des connaissances très solides et à propos desquelles tu te montres passionné.e. Voici des exemples : le féminisme, le cinéma japonais, l’impressionnisme, l’histoire de la Guerre Froide, la littérature américaine du début du XXè siècle…

Les examinateurs te pardonneront des impasses en matière de culture générale, si par ailleurs tu montres que tu es extrêmement bien renseigné sur des dadas.

Dans ma newsletter hebdomadaire, je détaille chaque semaine tout ce qu’il faut savoir sur Sciences Po.

Plusieurs rubriques : une synthèse des informations de la semaine, l’actualité de Sciences Po, des conseils de méthode pour booster ta candidature, un coup de projecteur sur une personnalité qui « fait » Sciences Po.

4) Tes combats ou les enjeux qui te tiennent à coeur

Mon conseil pour réussir à intégrer Sciences Po, c’est de ne pas faire dans la demi-mesure. Cet établissement apprécie les candidats engagés, qui ont des convictions fortes et qui veulent changer le monde. Le réchauffement climatique, la perte de la biodiversité, les inégalités hommes-femmes… Les sujets qui agitent le monde sont nombreux et je te conseille de réfléchir à ceux qui te sont chers.

Attention, être engagé.e ne signifie pas être péremptoire ou avoir des idées arrêtées et définitives. Au contraire, ces sujets sont complexes et à toi de les travailler pour connaître les chiffres, les tendances historiques, les notions… bref pour rendre solide et crédible cet engagement qui est le tien.

Si tu veux en savoir plus et te faire accompagner pour mettre toutes tes chances de ton côté, je t’invite à suivre ce lien.

Tu dois connaître un maximum de choses de l’école et mieux encore, te projeter en t’interrogeant avec sincérité : quelle association aimerais-tu rejoindre ? Quelle majeure choisiras-tu en deuxième année ?

Vous préparez Sciences Po ?

Profitez d’un accompagnement sur-mesure : je vous accompagne individuellement, vous aide à optimiser votre dossier, vous donne des conseils personnalisés, en fonction de votre profil. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents